Want to register? | Lost password

Nouveau départ

16/04/2013 | | 0 Comment |

Nouveau départ

J'aimerais vous dire que je vous écris depuis la terrasse ensoleillé d'un café amstellodamois. Mais cet hiver qui rechigne à laisser sa place a eu raison de ce fantasme et je me suis réfugié à l'intérieur d'un Starbucks, seul « café » ouvert avant huit heures du matin. Après deux heures au chaud, un grand café noir, une chocolatine (je tiens à l’appellation!), et une bonne lecture, j'ai saisi mon courage à deux mains pour déambuler le long des canaux de cette ville magnifique qu'est Amsterdam. J'ai eu peu de scrupule à me réfugier ainsi, en effet, c'est mon quatrième passage ici, sans m'en lasser, bien au contraire et sans prétendre connaître la ville sur le bout des doigts, je ne suis pas animé du même élan touristique qu'à mon premier passage.

Je suis maintenant à la gare « Amsterdam Centraal », observant les gens passer, café à la main, du Jacques Brel dans les oreilles (quoi de plus adéquat?). Mais je n'ai pas décidé de vous écrire pour partager ces banalités avec vous. Je souhaite, après vous avoir fait languir depuis mon dernier article, partager avec vous ma nouvelle aventure.

 

Demain matin (13 Avril), j'embarquerai pour les États-Unis via l'Allemagne pour rejoindre mon ami Daniel. À la fin de ce mois, nous commencerons à randonner sur le Pacific Crest Trail et ses 4 286 kilomètres qui joignent la frontière mexicaine à la frontière canadienne du pays à la bannière étoilée. De Campos, en Californie du sud aux abords de Manning Park, en Colombie-Britannique (Canada), nous devrons affronter le chaud du désert de Mojave, le plus chaud d'Amérique du nord, puis le froid et la neige en traversant les chaînes de montagnes des High Sierras et des Cascades. Ce périple nous amènera à traverser les trois états suivants : la Californie, l'Oregon et le Washington avant de nous enfoncer d'environ 15km au Canada. La quasi-totalité du parcours traverse des parcs nationaux protégés, ce qui nous permettra de profiter de paysages incroyables. En revanche, cela signifie également qu'il n'y a pas de constructions humaines ni refuges ni supérettes. Nous récupérerons donc nos vivres une fois tous les dix jours environ que nous nous serons auto-posté à des points relais ou en nous écartant du chemin de randonnée pour trouver de quoi acheter quelques produits frais.

Ceci n'est pas un challenge masochiste, cette expédition a pour but promouvoir et récolter des fonds pour l'association caritative que nous avons créé, « The Human Momentum ». Je n'ai ni la prétention ni l'ambition de dire que nous changerons le monde. Je souhaite profiter que la tribune que je me suis offerte à travers ce blog pour rendre hommage à ce grand Monsieur qu'était Stépahne Hessel, qui, jusqu'à ces derniers instants et malgré avoir vécu l'une des plus horrible page de notre Histoire moderne, était convaincu que l'Homme était un citoyen du monde. Il est d'ailleurs à l'origine de l'idée du Passeport de Citoyenneté Universelle.

J'entends déjà certains d'entre vous me dire que je suis un utopiste, un naïf. Utopiste vous dites ? Je prendrais cela comme un compliment. Naïf ? Peut-être... Mais après tout, ne vaut-il pas la peine d'essayer ? Je ne mettrai pas un coup d'arrêt à la faim dans le monde, ni à l’illettrisme ou quelque autre maladie de ce monde à moi seul, je ne me voile pas la face. Mais si je peux permettre, avec votre aide, ne serait-ce qu'à une famille d'améliorer son quotidien en lui donnant la possibilité d'envoyer ses enfants à l'école, n'est ce pas déjà une petite victoire ? Si nous fournissons un effort collectif, ne peut-on pas faire bouger les lignes ?

Plus jeune, j'ai traversé une période de mal-être, pensant que tellement de personnes vivaient dans des conditions déplorables alors que je ne manquais de rien et que certains avaient fait de l'opulence un style de vie. J'ai fait mon bonhomme de chemin, mais j'en suis à un point où j'ai la possibilité d'agir, où j'en ressens le besoin.

Nous espérons donc maintenant convaincre grâce à notre engagement et notre motivation.

La question de cacher un projet personnel derrière l'honorabilité d'un projet humanitaire m'a été posée. Bien que légitime, cette question me blesse lorsqu’elle est teintée de soupçon. Nous avons besoin, pour agir, d'avoir une tribune, d'attirer l'attention et c'est pourquoi nous avons souhaité nous lancer dans cette aventure, le trek, qui a été moins souvent accomplie que l'ascension de l'Everest. A travers l'intérêt pour le challenge sportif, nous espérons pouvoir parler de notre projet humanitaire que nous avons mis en place avec l'ONG népalaise «CONCERN». Cette ONG d'une vingtaine d'années qui travaille en collaboration avec des organisme réputés tel que l'UNICEF tente de mettre fin au travail des enfants ainsi que de protéger l'environnement exceptionnel de ce pays enclavé dans les montagnes himalayennes. Daniel ayant déjà été volontaire auprès de cette organisation, nous avons pu rapidement leur proposer de collaborer avec eux pour un projet que nous souhaitons voir aboutir dès 2014 sous la forme de l'ouverture d'un orphelinat dans la région de Katmandou. Ayant quasiment bouclé le budget pour le trekking, nous avons commencé à allouer des fonds à l'action humanitaire.

Si vous souhaitez nous soutenir de quelque manière que ce soit, toute aide serait grandement appréciée. N'hésitez donc pas à me contacter.

 

Plus de nouvelles bientôt depuis le pays aux 50 états.

 
Note : 4.44 - 9 votes



Add a comment


Please log in to add a comment Register!

Put your name if you don't want to log-in Your email :


 
28/04/2013 | | 0 Comment

Le grand départ

Nous voilà à la veille du départ. Après des heures de préparation, nous voilà fin prêt. Les derniers quinze jours ont été consacré à l'acquisition de l'équipement nécessaire à affronter les températures assommantes du désert de Mojave puis celles des Sierras, souvent négatives ... Continue reading

 
03/06/2013 | Agua Dulce, Ca | 0 Comment

Premiers Pas

Après un mois de marche, je prends enfin le temps de regarder un peu en arrière et de partager mon aventure avec vous. Lorsque je me retourne, je vois les 730km que j'ai parcouru depuis la frontière Mexicaine. Mon corps me le rappelle. La vingtaine d'ampoule, la douleur dans mon genou gauche en attestent.
Nous sommes actuellement à Agua Ducle, Californie, chez des ...
Continue reading

 
10/07/2013 | | 0 Comment

Un Sur Trois

Me voilà à Mammoth, en Californie centrale. Je vous écris depuis la bibliothèque où je me dois de vous conter les événements depuis mon dernier article en moins d’une heure. Non seulement, je suis sorti du désert, première étape avant les sierras et les cascades mais je suis également officiellement juste ... Continue reading

 
08/09/2013 | | 1 Comment

Oregon, terre promise

J'espérais bien pouvoir vous écrire plus régulièrement mais l'accès à un ordinateur est une chose choyé sur le trail. De plus, lorsque nous avons la chance d'en trouver un, le temps d'usage est souvent très limité.   Je ne vous écris donc que maintenant, bien longtemps après mon précédent article mais ... Continue reading

 
08/10/2013 | | 1 Comment

Face au déluge

Voici le dernier article de cette aventure. Je ne suis pas arrivé au Canada. Du moins, pas exactement comme je le pensais. Je vous écris de Montréal, Québec où j'ai décidé de passer un peu de temps afin d'avoir un temps de transition après le trek avant de décider vers quoi me diriger.   La dernière fois que j'ai ... Continue reading

 
21/11/2013 | | 0 Comment

Le retour

Depuis mon retour, beaucoup m'ont demandé comment gérer les défis liés à la vie sur le trail. C'est un mode de vie qui s'impose à vous avec une facilité déconcertante, contrairement à ce que l'on pourrait penser. Comme je vous l'expliquais dans l'article précédent, les obligations sociales et relationnelles sont en fait ... Continue reading

 
03/03/2014 | | 4 Comments

Comment préparer un trek longue distance comme le PCT?

Comment préparer un trek longue distance comme le PCT?Comment t'es tu préparé à randonner le PCT ?

Voilà une question qui est revenue à maintes occasions depuis mon retour. Pour être tout à fait honnête : très peu. Il faut dire que j'étais déjà en forme décente, maintenant une activité physique hebdomadaire correcte depuis plusieurs ...

Continue reading

 
22/03/2014 | | 0 Comment

Choisir son filtre à eau pour un trek longue distance

Choisir son filtre à eau pour un trek longue distanceLors d'un trekking longue durée, l'eau est la principale préoccupation. Où se trouve la prochaine source d'eau sûre ? Combien dois-je porter de litres entre deux points ? Parfois, la seule possibilité de ravitaillement avant plusieurs dizaines de kilomètres est un étang d'eau stagnante. Un outils devient alors essentiel : votre filtre ... Continue reading

Devenez Tripper !
My trips My trips' map
Videos
Join the forum
© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil