Want to register? | Lost password

Arrivé dans l'état du soleil

01/12/2012 | Brisbane | 0 Comment |

Arrivé dans l'état du soleil

Premier décembre et moustache rasée, j'ai fait mon bout de chemin jusqu'au Queensland et écrit actuellement avachi sur un lit de ma chambre au Pippies Hostel de Rainbow Beach. Demain, je prends la route de Fraser Island, plus grosse île de sable du monde, un des immanquables de la côte Est australienne selon tous les guides et « backpackers ». Mais à ce moment précis, et malgré l'excitation, j'aimerai revenir sur mon parcours dans le « Sunshine State ».

Un petit tour de la populaire Byron Bay, ses cafés branchés et ses boutiques de souvenirs pour touristes mais aussi son superbe phare sur les bouts de terre les plus à l'Est de l'Australie continentale d'où j'ai pu apercevoir un banc de dauphins. Un arrêt à Nimbin, ville « hippie » à 2h « inland » de Byron. Ce village d'à peine quelques rues a bâti sa réputation sur la vente courante de produits illicites à base de plantes et son « Mardigrass festival ». Cet endroit, assailli par les touristes de passage pour quelques heures, déchargés à l'heure du déjeuner et récupérés dès 15h par les tours-opérateurs, dégage un atmosphère aseptisée. La question ne peut s'empêcher de se poser à tous ceux qui traversent Nimbin : « N'est-ce pas un rôle, un jeu d'acteur ? ». Toujours est-il que ceux qui y sont venus, sceptiques à l'idée qu'une ville puisse avoir la réputation d'être un supermarché d'herbe qui fait rire, puisse réellement jouir d'un marché encore florissant seront déçus. En effet, à chaque coin de rue, on vous hèle à coups de « weed ? », ou encore « cookies ? ». C'est alors qu'on se demande si les autorités locales ferment les yeux pour continuer de voir affluer les touristes qui font marcher la micro-économie locale ou font juste preuve d'un laxisme plus profond. Sans vouloir me prononcer sur une éventuelle légalisation de telles substances, je me demande juste comment un tel endroit, et le commerce qui en découle, paraissent aussi simples dans un état, le NSW, où elles sont interdites. Autant de questions sans réponses.

Le premier point de chute dans le QLD fut Surfers Paradise. Ville de béton qui fait se côtoyer de façon intrigante gratte-ciels et plage de sable fin. D'autant plus qu'arrivé le samedi du début des « Schoolies », sorte de « Spring Break » de fin de « High School » ici. Voir un endroit semblant avoir été désertés par les habitants habituels pour laisser la plage aux ados alcoolisés fêtant la fin de leur scolarité pour beaucoup. En effet, ici, presque un jeune sur deux stoppe ses études après le lycée. Ces immeubles en pagaille, conçus pour être loués aux vacanciers sont pris d’assaut par des groupes de lycéens qui apostrophent les groupes sur les balcons voisins ou dans la rue, quelques dizaines de mètres plus bas. Drôle d'atmosphère.

Après cela, c'est le retour dans une grande ville. Brisbane, capitale du QLD et 3ème ville d'Australie. L'objectif est clair, trouver du travail au plus vite. Ce sont donc des matinées entières, des heures consécutives passées sur les sites de proposition de travail à envoyer des CV en se disant toujours très motivé pour récurer des cuisines de snack-bar ou ramasser des oignons... Malgré cela, aucune touche. Après 5 jours de recherche active, un petite perte de motivation, il fallait prendre une décision, quitte à dépenser, autant rester « on the move » et s'en mettre plein les yeux. Brisbane n'a pas réservé que de mauvaises surprises non plus ! Grande ville mais à l'atmosphère détendue, agréable, humaine. De quoi me renouer avec d'aussi grandes villes après avoir un peu étouffé à Sydney. J'ai aussi revu Stephen à la descente du bus, le temps d'une bière et Jacques, autour d'un petit plat coréen. Jacques travaillait à l’accueil de l'hostel qui m'a marqué à toujours à Budapest par son atmosphère et toutes les rencontres que j'y ai faites. Un gars prêt à vous tendre la main à tout moment. Aussi, Olivia, qui était dans le même hostel qu'Hélène et moi à Sydney et que nous avons revue, a décidé de se greffer au groupe. Vincent, de Lyon, qui n'a pas eu le temps de se remettre de son décalage horaire étant donné que nous lui avons mit en main son premier verre australien seulement quelques heures après sa descente de l'avion, a aussi décidé de prendre la route du nord avec nous. Nous voilà donc à un groupe de quatre !

Notre premier arrêt commun a été Noosa la branchée, où il « ne s'agit pas tant de voir que d'être vu », dixit le guide touristique lui-même... Ceci dit, on a eu la surprise d'être bluffés par son petit mais superbe parc national. Aussi, une baignade, au clair de la (presque) pleine lune en rentrant de notre virée nocturne, à deux heures du matin dans une eau presque plus chaude que l'air ambiant fit son effet...

 

Et nous voici, dans notre chambre d'hostel, quatre lit, vingt heures, sac faits pour l'excursion sur Fraser Island, sur le point d'aller avaler un bout avant de se coucher pour pas louper le départ du convoi de 4x4 à 6h30 demain.

 
Note : 5.00 - 9 votes



Add a comment


Please log in to add a comment Register!

Put your name if you don't want to log-in Your email :


 
18/10/2012 | | 6 Comments

G'day

G'dayVoici enfin le blog que je pensais commencer il y a déjà trois mois. J'écris ici pour partager mon expérience avec ceux qui voudront bien s'y intéresser, mettre quelques unes de mes impressions en mots.   Que fais-je aussi loin de chez moi ? Toujours attiré par le voyage et l'aventure mais n'ayant pas de vivre une expérience à ... Continue reading

 
01/11/2012 | | 1 Comment

Le monde continue de tourner

Alors que j'espère avoir le temps d'écrire bientôt, je vous propose un peu de lecture avec ce blog, "Les Révolutionnaires Virtuels". De superbes articles, bien mieux que les miens, et de belles photo. Enjoy!http://lesrevolutionnairesvirtuels.tumblr.com/ Continue reading

 
14/11/2012 | | 0 Comment

Direction le Nord

Me voilà à Port Macquarie, prenant doucement la route du nord avec pour objectif affiché de voir Cairns avant Noël. Après 2 mois à Sydney, le besoin d'ailleurs était trop fort. J'ai un temps redouté ne pas trouver de travail après avoir quitté l'ancien, voyant mes quelques réserves s'amenuiser petit à petit, le van ... Continue reading

 
21/12/2012 | | 1 Comment

Des hauts et des bas... mais en haut de l'Australie

Fraser Island, que nous avons atteint vers neuf heures le deux décembre, est appelée "K'Gari" par les aborigènes. Cela signifie Paradis, et il n'est pas difficile de comprendre ce qui les a inspiré. Cet endroit, où la trace du passage de l'homme est minime, est classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Après une baignade dans le "McKenzie Lake" et ... Continue reading

 
09/01/2013 | | 0 Comment

Les fêtes en transpirant

Pour commencer, je vous souhaite à tous une très bonne année 2013. Qu'elle vous réussisse, vous rende heureux et que vous ayez le courage de vivre vos rêves.Me voilà de retour à Sydney. Le voyage vers le Nord et les vacances sont terminés. Ce début d'année 2013 sera marqué par le travail et le boulot ... Continue reading

 
17/02/2013 | | 0 Comment

Point final

La dernière fois que vous m'avez lu, je vous ai laissé dans l'attente de cette nouvelle, de cette grande décision que j'allais prendre. Depuis ce moment, en effet, beaucoup de choses se sont produites, mais pas vraiment comme je l'imaginais.   Début Janvier, le travail à Sydney se faisait rare. J'ai donc décidé, le mardi 15 de tenter ma chance ... Continue reading

Devenez Tripper !
My trips My trips' map
Join the forum
My photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil